Le chardonnay : cépage français par excellence

Classique parmi les classiques, le chardonnay est un cépage de renommé mondial. Ce raisin, offrant des vins de très grande qualité lorsque sa vinification est bien travaillée, est français, et plus précisément bourguignon. C’est en effet en Bourgogne, dans le village bien nommé « Chardonnay », que ce cépage à vu le jour. Quelques-uns des plus grands vins blanc sont confectionnés à base de chardonnay.

S’il a vu le jour au cœur de la Bourgogne, ce cépage s’est internationalisé et est aujourd’hui planté sous toutes les latitudes. Véritable citoyen du monde, ce cépage est évidemment présent en France, que ce soit en Bourgogne, plus précisément en Côte-d’Or, mais également en Champagne et dans le Languedoc-Roussillon. Il s’exporte merveilleusement bien en Italie, notamment en Lombardie ou en Sicile. Le chardonnay est également cultivé aux Etats-Unis, en Australie, au Chili ou encore en Chine. On en trouve dans de nombreux autres pays d’Amérique Latine (Brésil, Uruguay, Argentine, …), en Afrique du Sud ainsi qu’en Chine et au Japon. Les vins du Nouveau Monde doivent une grande partie de leurs succès grandissants à ce cépage d’exception.

Le chardonnay sur les vignes

Caractéristique du Chardonnay

Le chardonnay est un cépage fortement impacté par le climat dans lequel il grandit et par le travail de vinification réalisé par le vigneron. S’il pousse dans un climat frais, comme ça peut-être le cas au Canada ou aux Etats-Unis, le chardonnay développera une acidité particulièrement intéressante, emportant avec lui des arômes de poire, de pomme, de concombre voire de prune verte ou de citron. Dans des régions plus tempérées, ce cépage développera des arômes d’agrumes comme le pamplemousse ou le citron jaune. Dans les climats plus chauds, on trouvera des parfums de banane, de mangue, de figue ou encore d’ananas en fonction du travail de vinification.

Découvrez  Le Riesling : la pépite venue d’Allemagne

Plus les températures dans lequel le chardonnay grandira seront importantes, moins l’acidité sera puissante et dominante. A l’inverse, plus il fera chaud, plus le vin issu de ce cépage aura du corps et sera gras. En effet, plus le soleil bercera les coteaux, plus le sucre sera présent dans le fruit et cela affectera directement le vin final.

A noter que l’élevage de ce vin en fût de chêne aura un bel impact sur les vins de ce cépage : des notes boisées de noisette, de pain toasté et de vanille pourront faire leurs apparitions pour le plus grand plaisir des amateurs.

Quel chardonnay boire ?

Vous souhaitez vous empresser d’acheter une belle bouteille de chardonnay ? Choisissez le bien afin de découvrir tout le potentiel de ce cépage exceptionnel. Si vous souhaitez boire un vin français, un Puligny-Montrachet sera parfait. Si ce vin reste onéreux, il offrira à ce cépage une occasion de se magnifier. Produit en Bourgogne, région natale de ce cépage, le Puligny-Montrachet est un vin charnu et puissant, avec des notes légèrement beurrées. Si vous souhaitez découvrir ce cépage avec une bouteille moins onéreuse, vous pouvez vous diriger vers un Chablis. Issus lui aussi de Bourgogne, ce vin est un peu plus acide et nerveux que le précédent, mais reste un beau représentant du chardonnay.

Si vous souhaitez voyager et vous tourner vers un chardonnay produit au-delà des frontières françaises, le Napa, vin américain par excellence, devrait vous contenter avec ses notes de fruits jaunes bien mûrs. En Australie, le Margaret River vaut aussi le coût d’œil : extrêmement fruité mais souligné par une très belle note d’acidité, ce vin est un beau représentant du savoir-faire viticole australien.

Laisser un commentaire