Le Riesling : la pépite venue d’Allemagne

Cépage le plus célèbre d’Alsace avec le Gewurztraminer, le Riesling est le cépage a la base de grands vins renommés. Si les coteaux alsaciens parviennent à mettre en valeur ce cépage, le riesling est aujourd’hui cultivé partout autour du globe. Le riesling se mariera à merveille avec les produits de la mer et la cuisine asiatique.

C’est au Moyen Age que le Riesling a vu le jour. Ce cépage a rapidement conquis les palais les plus fins de l’époque. Face à une consommation de vin grandissante partout à travers l’Europe, le riesling est rapidement devenu le cépage le plus cultivé dans l’Europe germanique. Au fil des années, le riesling, qui a très longtemps été considéré comme le meilleur cépage au monde, s’est exporté et pousse aujourd’hui sous toutes les latitudes, notamment en Australie ou aux Etats-Unis. 

Ce cépage est également cultivé sur le continent asiatique, comme par exemple en Chine, au Japon ou en Corée du sud. Toutefois, il reste encore aujourd’hui un des cépages les plus populaires en Allemagne, en Autriche mais également en France où l’Alsace parvient à sublimer ce cépage si particulier.

Caractéristiques du Riesling

Comme de très nombreux cépages, le climat a un fort impact sur le parfum et la qualité gustative d’un vin produit à partir de riesling. Un climat frais, comme ça peut être le cas dans le nord de l’Allemagne ou des Etats-Unis, le travail du riesling aura une acidité très marquée et véritablement spécifique à ce cépage : il proposera alors des arômes de citron, jaune ou vert, de pomme verte ou encore d’acacia. Si ce vin est sec, il peut avoir des arômes intrigants, comme un léger parfum de pétrole, de fumée ou encore de pain grillé. A l’inverse, un vin doux à base de riesling cultivé dans un climat frais développera un parfum de miel ou de marmelade d’agrume.

Découvrez  Le chardonnay : cépage français par excellence
riesling

Si le climat est plus tempéré, l’acidité naturelle du riesling sera moins marquée pour laisser place à un taux alcoolique plus important, dû à une présence en sucre plus importante. Il aura ainsi un peu plus de corps qu’un riesling ayant grandi dans des températures plus fraiches. Vous pourrez alors retrouver des arômes de mangue ou encore d’ananas. Un vin produit avec du riesling pourra également développer des parfums de pêches, d’abricots ou de nectarines.

Si de très nombreux amateurs apprécient le riesling à travers des vins secs et acides, d’autres l’adorent lorsqu’il est sublimé en vin doux voire sucré. En effet, en Alsace, il est produit sous forme de vendanges tardives ou de grains nobles : sous ces appellations, le riesling laisse place à des vins à la sucrosité exceptionnel. En Allemagne, vous trouverez le même style de vin sous les appellations Eiswein, Auslese, Beerenauslese, Kabinett ou encore Trackenbeerenauslese.

Quel vin boire à base de ce cépage ? 

Si ces appellations allemandes ne vous ont pas couper l’envie de boire un bon vin de riesling et que l’envie d’acheter une bonne bouteille de ce cépage vous démange, il est important de choisir un bon vin représentatif du potentiel de ce cépage si particulier. Si vous souhaitez boire un vin français, vous devez vous tourner, comme évoquer précédemment, vers l’Alsace. Le Riesling grand cru Shoenenbourg, produit dans le petit village d’Hunawihr, est une véritable merveille.

Si l’envie de partir sur les traces des premiers producteurs de ce cépage vous seriez alors tenté par les vins allemands : privilégier les vins issus de la vallée de la Moselle. Ces derniers magnifient toute la palette aromatique de ce cépage, notamment son acidité remarquable. En Autriche, les rieslings de la vallée de la Wachau sont également particulièrement intéressant.

Découvrez  Le chardonnay : cépage français par excellence

Si vous souhaitez déguster un vin du nouveau monde, privilégiez un vin australien issu de la Clare Valley, dans le sud du pays. Vous trouverez des vins avec un taux d’alcool assez faible mais avec de très beaux arômes de fruits blancs.

Laisser un commentaire